Je suis…

Vanessa Teresa

J’ai vécu mon enfance et mon adolescence en Afrique puis ensuite en France et les matières scientifiques me passionnant, j’ai hésité entre l’astrophysique et une classe préparatoire scientifique.

J’ai décroché finalement mon entrée à l’École Spéciale des Travaux Publics à Paris où les ponts et les ouvrages d’art m’ont passionnée. Je suis ensuite partie au Liban pour contribuer à la construction du front de mer de Beyrouth puis au Caire pour suivre les opérations d’un tunnelier sous le centre historique. La franchise des contacts qui se créent sur un chantier m’ont fait découvrir la fabuleuse cohésion et l’esprit d’équipe qui y existent.

A mon retour, j’ai continué mes études vers un Mastère de Strategic Management, en me disant que les sphères de la stratégie d’entreprise me guideraient vers mon étoile ! Cela l’a été pendant quelques années, en découvrant le monde du conseil, son ébullition intellectuelle, la multiplicité constante des sujets… Moi qui ne voulais pas m’ennuyer, j’ai été comblée ! Je courais tout le temps, partout, un jour dans un avion, l’autre dans un train, voire l’un à la suite de l’autre. Avec constamment de nombreux sujets en cours pour différents clients et plein de problématiques à dénouer.

Mon cerveau était continuellement happé par un nouvel objectif et je sentais pourtant que c’était au contact des gens que je m’accomplissais. J’ai vite pris la responsabilité d’équipes. Et c’est en accompagnant les consultants à grandir et à se développer que je me suis épanouie. Malheureusement, j’avais trop peu de temps à y consacrer alors !

J’ai fait une pause, je suis partie découvrir d’autres modes de vie et cultures en Amérique du Sud, je suis revenue riche de toutes ces rencontres, de ce foisonnement de couleurs, d’odeurs, de sensations et de cette multiplicité culturelle.

Et…j’ai replongé tête baissée dans le mode de vie que j’avais précédemment. Un licenciement mal vécu m’a aidée étonnamment à sortir la tête de l’eau. J’ai pivoté vers l’innovation. Je me suis formée au Design Thinking avec des designers, l’approche empathique, d’écoute et de compréhension des besoins et émotions des utilisateurs a été une révélation pour moi ! Enfin j’ai commencé à vraiment parler « humain » !

Mon 3ème enfant a pointé le bout de son nez et la bienveillance s’est encore plus invitée dans mes approches. Ce que je vivais en tant que maman m’a inspiré, je me suis certifiée facilitatrice Lego® Serious Play®. Et le jeu s’est mis au service du narratif et de la stratégie d’entreprise dans mes approches.

J’ai souhaité ensuite rejoindre une plus petite structure, pour être encore plus proche de l’humain.
Je me suis trompée, et cela m’a permis d’y voir plus clair sur mes aspirations.
Comme en Design Thinking, ces années ont été pour moi les années d’exploration. On voudrait toujours que ce soit plus rapide, que cela soit une évidence mais pour moi cela ne l’a pas été. Il m’a fallu tester, essayer, avancer coûte que coûte, avant de regarder la réalité en face.

Je retire depuis une énorme satisfaction à aider les individus et les collectifs à se mettre en mouvement, à bouger les lignes via des dynamiques d’innovation, ludiques et positives !

Cette longue exploration et ces erreurs m’ont permis d’affiner mes aspirations, mon « rêve », celui que je ne voyais pas encore précisément et qui s’est imposé avec force à moi.

VOUS ACCOMPAGNER SUR CE CHEMIN DE RENOUVEAU PAR LEQUEL CHACUN ET CHAQUE ORGANISATION PASSE UNE OU PLUSIEURS FOIS DANS SA VIE.

Mon installation en Italie, en septembre 2019, où les valeurs de beau et de joie de vivre font partie intégrante de la vie quotidienne, a continué à me guider dans cette direction.

Vanessa Teresa
Florence, Paris

*Crédit photo Florence Godard

Let’s contact!

hello@inovvita.com

%d blogueurs aiment cette page :